Accueillir un jeune

Vous devez remplir quelques conditions simples pour accueillir un jeune

Adhérer à la philosophie de l’association

Cohabit'AGE a pour ambition de créer les conditions de rencontre entre une personne âgée et un jeune, chacun ayant un besoin. Quelque soit la formule choisie, l’accueil d’un jeune se fait toujours en gardant très présent à l’esprit les notions de partage, d’échange et de convivialité même s’il y a une participation financière du jeune.

Proposer une chambre meublée, gratuitement ou à un prix raisonnable

  • La chambre proposée doit être au minimum de 9 m2 avec le mobilier nécessaire.
  • Vous devez accepter de partager les sanitaires et proposer un compartiment dans la cuisine.
  • Prenez contact avec l’association pour convenir d’un rendez-vous.
  • Nous visiterons la chambre que vous proposez, les conditions d’hébergement et nous déterminerons ensemble le profil du jeune idéal. Au cours de cette rencontre, nous analyserons et définirons avec vous la nature des services et les moments que vous souhaitez partager en respect de la charge de travail du jeune.
  • Vous vous acquitterez également des frais de dossier de 30€.

La rencontre avec le jeune

Après avoir minutieusement sélectionné les dossiers de candidature, nous invitons le jeune à un entretien individuel afin de vérifier l’adéquation entre votre proposition et les attentes du jeune. Une première rencontre est organisée chez vous afin de fonder les principes d'une cohabitation harmonieuse. Cet entretien vous permettra de confirmer ou non, votre désir d’accueil pour la période prédéfinie d’un commun accord et sera l’occasion d’établir les règles de vie au quotidien.

Le début de la cohabitation

Lorsqu’une adéquation est trouvée entre votre offre et la demande du jeune, un essai d’une durée d’une semaine est organisé pour vérifier votre affinité. Une seconde rencontre est organisée pour confirmer ou infirmer votre souhait de cohabitation mutuelle.
Vous signerez dès lors une convention d’occupation et la charte de l’association que vous vous engagerez à respecter.
Vous vous acquitterez d’une cotisation annuelle à l’association déterminée lors de chaque assemblée générale.

Cette cotisation va nous permettre de rester un interlocuteur présent et actif auprès de vous, afin de vous garantir un meilleur suivi et un accompagnement tout au long de la cohabitation. Cette participation représente le coût réel pour chaque traitement de dossier de candidature notamment (la visite à votre domicile, les frais de déplacements, les frais de personnels et charges fixes, le suivi, l’accompagnement …)

S'engager à respecter l'autonomie du jeune

Important
La présence amicale d’un jeune ne se substitue pas aux services de soutien à domicile existants ou qui seraient nécessaires. Le jeune ne prodigue pas de soins à la personne (toilette, habillage, administration de médicaments).
Sa présence la nuit, même dans la formule solidaire, se veut avant tout rassurante (veille passive) qui ne peut se transformer en garde malade, ni avoir vocation à décharger la famille de ses obligations de visite et de devoir d’assistance.
Le propriétaire devra s’engager à assurer à l’occupant une jouissance paisible et de ce fait à solliciter les services rendus par l’occupant dans le cadre du strict respect de l’accord des volontés et de la souplesse nécessaires à l’établissement de relations amicales.