Qui sommes-nous ?

En 2008 a été crée l’association Un toit 2 Générations Lorraine. Un projet porté par des promoteurs sociaux issus de milieux professionnels différents qui ont voulu se constituer en association afin d’analyser et de comprendre le phénomène d’isolement, de solitude des personnes âgées et le mal de logement des jeunes et d’y apporter des solutions adaptées.

Le point d’orgue de cette réflexion a été la canicule de 2003 (15 000 morts), révélatrices pour certains, de l’isolement voire de l’abandon des personnes âgées. Alors que dans le même temps, la précarité et la difficulté de logement des jeunes dans les grandes villes, sont tout à la fois un thème social de grande ampleur comme une question d’ordre politique à l’urgence de plus en plus marquée.

Après avoir mené une étude d’opportunité, il a été proposé un service de cohabitation intergénérationnelle qui vise à organiser le partage du logement d’une personne vivant seule et d’un jeune à la recherche d’un logement à un coût raisonnable.

Répondant en 2013, à un appel à projet lancé par 1,2,3 Go Social, structure accompagnant les porteurs de projet d’entreprise à dimension sociale et solidaire dans le Grand-Duché du Luxembourg, l’association a été désignée lauréat du concours sous le nom de Cohabit’AGE.
En effet, notre modèle de cohabitation intergénérationnelle a fait ses preuves, puisque l’ASBL a constitué entre 2008 et 2015, 278 binômes en Lorraine, aux frontières du Luxembourg. Dans divers reportages dans la presse écrite régionale, sur France 3, TF1 ou BFM-TV et dans d’autres grandes chaînes française et luxembourgeoise, les jeunes et personnes âgées témoignent du succès de notre approche du logement partagé intergénérationnel.

Souhaitant rendre un service irréprochable, c’est tout naturellement que Cohabit’AGE, a souhaité mieux structurer ses activités au Luxembourg en se positionnant comme un acteur incontournable dans la promotion de l’habitat intergénérationnel au Luxembourg.

Cohabit’AGE concentre ses missions autour de trois axes principaux :

  • la cohabitation intergénérationnelle
  • l’étude et le conseil pour l’intégration du logement intergénérationnel dans les politiques structurelles des collectivités ou toutes autres institutions publiques ou privées.
  • le développement de résidences intergénérationnelles

Avec comme ambition de :

  • contribuer à la prévention de l’isolement des personnes âgées et de préserver leur autonomie,
  • augmenter la sérénité et la sécurité des personnes âgées à leur domicile,
  • apporter une solution au problème de logement rencontré par les jeunes,
  • lutter contre le cloisonnement des âges et favoriser des relations d’entraide, de solidarité entre les générations,
  • favoriser une meilleure intégration sociale et professionnelle des populations de pays tiers en créant des passerelles à travers un logement partagé entre la population d’accueil et la population allochtone.